Résonance Contemporaine

Les Percussions de Treffort

Jazz et improvisation

Louis Sclavis & Les Percussions de Treffort

Création 2008

Août 2004 : Les Percussions de Treffort rencontrent pour la première fois Louis Sclavis, dans le cadre d’une soirée organisée à Roissiat (01). Cette rencontre musicale inédite entre ces deux univers donne lieu a un moment intense et magique où le clarinettiste improvise sur des thèmes des percussionnistes.
Juillet 2006 : Une nouvelle rencontre a lieu dans le cadre du Festival Voix et Musiques en chapelles du Pilat. L’envie et le plaisir de jouer ensemble sont partagés par les musiciens.
Ces deux rencontres musicales furent le point de départ d’un nouveau spectacle, où dialoguent l’univers singulier des Percussions de Treffort, dans lequel chaque son, chaque matière musicale développée, chaque instrument ou objet sonore appelle sa gestuelle, sa “danse“ singulière, et le son si particulier de la clarinette de Louis Sclavis, musicien virtuose à la renommée internationale.

Télécharger la fiche technique son (pdf - 47 Ko)
Télécharger la fiche technique lumière (pdf - 69 Ko)

Extraits enregistrés lors de l’édition 2008 du Festival Européen Théâtre et Handicap - Orphée à Versailles.

Distribution : Louis Sclavis clarinette, saxophone, Les Percussions de Treffort : Pascale Amiot, Jean-Pierre Barbosa, Dominique Bataillard, Pierre Bourgeois, Jean-Claude Chaduc, Daniel Comte, Mathieu Convert, Daniel Gruel, Franck Jacquet, Romain Joguet, Jean-Pierre Molière, François Puthet, Christian Seux, Laurent Vichard. Hélène Peronnet voix. Alain Goudard : Direction artistique

Ce spectacle a été programmé au Festival Européen Théâtre et Handicap Orphée à Versailles (78), au Festival Charivari à Sélestat (67), au Dieppe Festival (l’Ame de Fond) Dieppe Scène Nationale, au festival Voix et Musiques en Chapelles du Pilat à Condrieu (69), à l’Espace La Traverse au Bourget-du-Lac (73), au Château de Pierrefonds dans le cadre de Monuments pour tous, à l’Espace Culturel de Saint-Genis-Laval (69), au Palais du Tau dans le cadre Monuments pour tous.

<< Retour