Résonance Contemporaine

Les Percussions de Treffort

Karine QUINTANA

Accordéoniste issue du bal populaire, Karine s’intéresse très vite à d’autres cultures : musique d’Europe de l’est, Forro du Nordeste du Brésil, musique orientale et rencontre Fethi Bousnina (Tunisie), Carlo Rizzo, Roberio Feitosa, etc... Complice d’Etienne Roche depuis de nombreuses années elle se familiarise avec lui à la musique improvisée, joue aussi avec Mickael Buxton dans Kassis. Elle rencontre le théâtre et la poésie grâce à Dominique Lardenois, elle compose, joue, chante, dans « Lune des pauvres » puis « Excuse moi Bonhomme », deux textes de Jean-Pierre Siméon. Elle accompagne les comédiens du TNP de Villeurbanne sur un cabaret du même auteur hors les murs du Théâtre. Elle créée les musiques des deux derniers spectacles de Jean-Louis Hourdin, « Je suis en colère et ça me fait rire » et « Coup de foudre » et l’accompagne pendant les stages des chantiers nomades à la maison Jacques Copeau.
Son engagement la conduit grâce aux stages, aux rencontres professionnels-amateurs, à côtoyer un public varié (psychiatrie, écoles, prisons, associations rurales). Notamment dans le cadre « Culture et Hôpital » , elle a animé à l’hôpital Ste Marie de Privas (CHS Psychiatrie) et avec le Théâtre de Privas, 5 stages de création de chansons avec un enregistrement à la clé. Et 3 stages avec 3 comédiens, ayant comme thème la poésie, puis les masques balinais, les percussions et la voix.
Dans les 2 prochaines années elle a accepté d’accompagner un projet avec « Itinéraires Singuliers » basés en Côte d’or (21) projet qui réunira un comédien, un plasticien, un auteur, une musicienne, qui rencontreront des familles vivant sous le seuil de pauvreté, des personnes vivants en foyers d’accueil ou hôpitaux de jours, des lieux d’accueil de personnes handicapées, et des lycéens (lycée agricole).
Elle rejoint Les Percussions de Treffort en 2011.

<< Retour