Résonance Contemporaine

Pôle Ressources Musique Contemporaine

SIME

Session d’invention musicale écrite

SESSION 2011

"À quoi ça vous fait penser si je vous dis..." création d’Estelle Bonhomme, interprétée par Laura Tejeda Martin et Charlie Rabuel.
Monastère royal de Brou, Bourg-en-Bresse

SESSION 2010

"Déambulation sonore" composée par Anne-Françoise Garny, interprétée par Laura tejeda Martin (voix), Charlie Rabuel (percussion), Laurent Vichard (clarinette)
Pour aller vers l’est, quel chemin emprunter ? La route escarpée et sinueuse des montagnes du Caucase ? La voie maritime par le Détroit de Gibraltar ? Les avis divergent. Opposition, contradiction, hésitation... ... Le jour se lève dans une contrée quelque part vers l’Inde. Mais par où revenir ?

“Canciónes de la Herrumbre” composée par Philippe Berger, interprétée par Laura tejeda Martin voix), Charlie Rabuel (percussion), Laurent Vichard (percussion)
Canciónes de la Herrumbre (Chant de la Rouille) est un cycle de huit Lieder pour voix de mezzo et percussion. Le cycle complet sera utilisé pour la musique d’un film, tourné dans le camp de Thol. Il sera aussi interprété en direct lors de projections à la fin de l’année 2010. La musique, bien qu’elle puisse préférablement se passer de tout commentaire d’ordre symbolique, pourrait suggérer un “séjour où des corps vont cherchant chacun son dépeupleur.”*
* Samuel Becckett “Premier amour” et “Le dépeupleur”.

“Winter Age” composé par Nathalie Églème, interprétée par Laura tejeda Martin (voix), Charlie Rabuel (percussion), Laurent Vichard (clarinette), fred Roudet (cuivre)
“Perdre l’envie de naître, autant que la faculté de mourir” Le pas est ici Usure, que le temps enchaîne et l’instant délivre."

“L’accordéon s’enchaîne” de Jean-Pierre Molière, Jean-Claude Chaduc et Alexis Rousseau. Création électroacoustique, accordéon et chaînes.
Dans cette pièce, les sons enregistrés des cloches, du piano sont transformés en direct. Les musiciens choisissent le son, son volume sonore, sa hauteur en direct. Les sons de l’accordéon, des chaînes, de la voix, se juxtaposent aux bruits enregistrés pour créer une forme miroir, où ils se répondent.

“La Rue Ket Ami” de Estelle Bonhomme, création électroacoustique, avec Laura tejeda Martin (voix), Charlie Rabuel (percussion), fred Roudet (cuivre)
La ville se réveille calmement mais sû̂rement et progressivement la fluidité de la circulation se transforme en bouchons explosifs et revient progressivement fluide et calme.

Présentation de la session 2009 par le compositeur Karl Naëgelen

Découvrez un extrait d’un morceau composé par François Mignot pour le Quatuor Pli (quatuor à cordes), lors de la session 2006 :

Improvisation avec le Quatuor Pli (session 2006)

 

<< Retour